Lectures d'Europe

De nombreuses publications traitent des valeurs culturelles européennes. Pour aller plus loin et vous imprégner des ouvrages déjà publiés, vous trouverez par grandes rubriques un « best of » utile pour préparer votre déplacement.
Par ailleurs, Valeur Europe intervient et publie dans de nombreuses circonstances. L’intégralité de nos travaux vous est présentée.




La peur en Occident

La peur en Occident

Jean Delumeau
Hachette - 1978

Peste, guerres, querelles religieuses, satanisme, apocalypse, sorcellerie, peur des femmes et des juifs, sous fond de rumeurs, de propagande et surtout d’ignorance : voici le menu réjouissant de l’ouvrage. En introduction, J.Delumeau définit les peurs individuelles et collectives et distingue la peur de l’angoisse. La peur a un objet déterminé auquel elle peut faire face ; l’angoisse n’en a pas et traduit plutôt un sentiment général d’insécurité pouvant conduire à la névrose ou à la psychose. Peur et angoisse ont été largement « collectivisées » dans notre Histoire, et véhiculés massivement avec l’avènement de l’imprimerie. Attention, il en reste beaucoup de traces de nos jours !


Culture's consequences

Culture's consequences

Geert Hofstede
Sage Publications - 2001

A partir de 72.000 questionnaires réalisés auprès des personnels de la société IBM dans 74 pays, Geert Hofstede analyse les comportements, attentes personnelles et professionnelles, relations privées et au travail, objectifs et préférences. Il dresse un tableau inter-national à la lumière de quatre grands thèmes : individualisme, relations hiérarchiques, rapport à l’incertitude, masculinité. Passionnant, riche d’enseignement, avec des scores par pays, mais à nuancer avec d’autres approches. Ne serait ce que par l’échantillonnage : des employés d’un groupe multinational. A lire attentivement mais sans en tirer des préjugés ni des stéréotypes.


La logique de l'honneur

La logique de l'honneur

Philippe d'Iribarne
Seuil - 1989

Comment et pourquoi, dans trois usines d’un même groupe industriel, en France, aux Etats Unis et aux Pays Bas, les comportements, les rapports humains sont ils si différents ? Avec leur logique propre dont les racines remontent de plusieurs siècles, chaque société nationale cultive ses propres valeurs dont les effets se font sentir jusqu’au plus profond des ateliers. Philippe d’Iribarne alterne les descriptions in situ et les commentaires sociologiques.


Erasme (incl. Eloge de la Folie)

Erasme (incl. Eloge de la Folie)

Erasme
Bouquins - Robert Laffont - 1992

Eloge de la Folie est l’œuvre la plus connue de Didier Erasme. Ecrite à l’attention de son ami Thomas More, chancelier de Henri VII, sa préface illustre bien le ton du récit : « Salut, More si éloquent, et défends avec soin ta Moria ». Moria, la folie en grec. Un texte moqueur a prendre souvent au second degré lorsque son héroïne Folie parle à la première personne. Publié dans de nombreuses collections, notre préférence va à cette édition, présentant également les autres écrits d’Erasme, mais aussi sa correspondance, bien utile pour comprendre le réseau érasmien et l’influence qu’il a eu à son époque. Un dictionnaire thématique nous fait entrer dans l’univers de cet humaniste.


Le monde d'hier - Souvenirs d'un européen

Le monde d'hier - Souvenirs d'un européen

Stefan Zweig
Belfond Poche - 1993

Ce ouvrage de Zweig est un témoignage vivant mais désabusé et pessimiste de l’évolution des sociétés européennes durant la première partie du vingtième siècle. Tellement pessimiste que Zweig avait déjà décidé de se suicider en 1942 lors de son exil au Brésil. Il nous fait cependant côtoyer les plus brillants penseurs avides d’Europe commune, comme Romain Rolland, Paul Valery, Rainer Maria Rilke, Emile Verhaeren. Europe emportée par les nationalismes et finalement la barbarie.